Réflexion sur les Crapauds 2013

Edition Crapauds 2013 - Le Dimanche matin

Bien sûr, planter sa tente la veille sur un site bien gorgé ...

... de flotte !

Et dormir par une nuit trop fraiche avec un casque antibruit pour filtrer les cornes de brume d'un voisinage trop bruyant, c'était plutôt moyen !

 

Puis piétiner dans de la mélasse le jour du Trophée

... et attendre l'heure du départ sur un terrain forcément gras (et en plus piquant cette année), ça n'arrangeait rien ...

 

Avec toutes les chances de bourrer sur un circuit technique

... car pas de tune à mettre dans des pneus de 1,8 servant 1 fois dans l'année, il fallait le vouloir !!!

 

Et risquer de péter son VTT ou ses côtes, était-ce bien raisonnable ?

Gamelle vers Minuit crapauds 2013 Tout ça affleurait mon esprit bien sûr, bien sûr, bien sûr ...

Mais au fond les années passant, plus je suis passionné de VTT et doux dingue de cette épreuve ...

 

Je ne retiens donc plus que les bons passages, le reste j'oublie ...

Bourrage de roue